Noirode

04 décembre 2009

Dossier

Le week-end dernier j'ai rangé ma chambre. En fait je suis carrément allé à "on ne dira pas le nom du magasin car je ne doit en aucun cas vous influencé dans le choix de vos grande surface spécialisé dans les meuble suédois". J'y ai trouvé mon bonheur, mais comme on dit, le bonheur coûte cher (en fait je ne sais pas si on dit ça, mais moi je le dis parce que je pense que c'est la vérité). Du coup, j’ai déménagé puis réaménagé ma chambre afin de me sentir plus à l’aise et de travailler dans un atmosphère plus saint. Ça n’a pas marché. Ma chambre est à présent si belle et si propre que je passe mon temps à m’y prélasser, et à l’admirer. Ça peut paraître stupide, mais admirer son antre c’est aussi y voir tout ses petits défauts et ensuite les corriger. Donc je cherche et je corrige. Hier par exemple, je me suis enfin décidé à rectifier et terminer la fresque de Futurama que j’ai commencé en début d’année. Plus de 2 mètres de haut et 1mêtre 50 de large de contre plaqué. Recouvert à présent de peinture acrylique aux couleurs criardes. Le problème c’est que je suis quelqu’un de perfectionniste. A chaque fois je m’aperçois d’un détail qui cloche et je m’empresse de le rectifier. Ce qui, mine de rien, est important. J’aime le travail bien fait. Mais oui, je l’avoue, ça disperse mon esprit et ça m’empêche de me mettre au travail. Ce dossier n’est pas si compliqué à faire, il s’agit en fait de choisir un thème et de blablaté dessus. Le sujet est libre, mais il faut qu’il ait un rapport avec un médiat, peu importe lequel. Mon sujet le voici : La place des femmes dans Boulevard De La Mort. Ce sujet est facile, je connais ce film par cœur, mais le problème c’est le plan. Madame M. notre professeur de « je ne sais plus quoi mais en tout cas c’est un cours où on doit faire un dossier » a essayé de nous faciliter la tâche en nous construisant un plan. Raté. Ça complique tout notre travail.  Pour commencer en douceur, aujourd’hui je me suis dit que j’allais faire mes fiches de lecture, à l’aide des livres que j’ai empreintés à la BU avec F2.

Posté par GirlsProof à 12:24 - Commentaires [0]

Prologue

Je bouffe des séries, à la louche. Mais bordel de merde! Qu’est ce que je suis en train de faire? J’ai un putain de dossier à rendre pour dans deux semaines et je visionne et re-visionne et re-re-visionne des film et des séries. Oui mais demain je m'y mets. Le lendemain. Pfiou, facile! Demain je m'y mets. Oh oui, je suis bel et bien une procrastinatrice invétéré. J’ai besoin de soutien, je vous en pris, aidez moi. Ah ah. La blague. L’aide çà sert à rien. Il suffi d'en vouloir et de se concentrer. Re- la blague ! Le truc c'est que j'ai dépassé la vingtaine et que j'ai perdu deux ans de ma vie à glander. Mais je me suis donner un coup de collier, j'ai repris mes étude, à la fac. Info/com. C'est pas mal. Mais étrangement je n’ai jamais cours. Bon, j'exagère, des fois j'y vais. Mais j'ai l'impression que c'est histoire de faire acte de présence de temps en temps. Ou alors pour assouvir un besoin pervers : celui de voir et de fantasmer sur mon professeur Monsieur C. Ce mec est une horreur. Mais je l'aime. il est si tendre. Pas comme un doux amant, mais comme un bon gros cochon assez moelleux pour partir à l'abattoir et se retrouver quelques heures plus tard dans mon assiette. Miam. Avec une sauce au caramel...pourquoi pas. Oh oui ce jambon me redonne goût à la vie, voir même au études. Etrange non? De toute façon une gouine n'est jamais très crédible lorsqu'elle parle d'un amour profond envers un être démoniaque et poilu qu'on appelle plus communément "homme".


Je vous résume la situation : J'ai 21 ans, mais je ne les fait pas. Je rêve d'avoir toujours 17 ans et de replonger encore une fois dans la fontaine du Trocadéro avec mes amis les French Kiss à l'époque où le groupe existait encore. Je vis à présent près de rennes. J'en ai énormément voulu à mes parents de déménager loin de mes racine (non, pas l'Afrique) mais ce fut avant de rencontrer la femme qui partage ma vie : E.
3 ans que je suis arrivé sur Rennes. 3 ans de bourrage de gueule intensif et de rencontres amicale agréables. Jusqu'à avril dernier ou j'ai commis l'erreur de ma vie, celle de trompé ma copine avec l'un de mes meilleur ami : J. Depuis plus de 7 mois, s'en suit une lutte acharnée pour regagner son coeur qui m'a mainte et mainte fois lâché. Quelle vie passionnante j'ai donc là !

Posté par GirlsProof à 11:36 - Commentaires [0]